Home Page Image
Home Page Image
 
 

Découvrir Rohan - Histoire

retour


Le château de Rohan au coeur d'un système défensif


Château de Josselin
Château de Pontivy

Château de La Chèze

Château de Corlay

Château de Rohan
Lavis de Le Puillon de Boblaye, 1826
en arrière plan, la chapelle St-Martin

 

Grands bâtisseurs, les Rohan ont assis leur système de défense sur un nombre impressionnant de forteresses.

Cinq d’entre-elles sont concentrées au cœur de la Bretagne et constituent un réseau de proximité : Rohan, La Chèze, Josselin, Pontivy et Corlay, soit dans un rayon de 10 à 20 kilomètres autour de Rohan, 50 kilomètres en ce qui concerne Corlay.

Cinq autres complètent ce dispositif breton : la Joyeuse Garde et la  Roche Maurice près de Landerneau, Fresnay et Blain au nord ouest de Nantes,  la Garnache enfin, au sud ouest de Nantes, en Poitou, tout près des marches séparantes de Bretagne et du Poitou.

La plupart de ces forteresses portent aujourd’hui  encore le témoignage de la puissance de cette famille.

Paradoxalement, le site fortifié de Rohan - berceau de la famille, ne fait pas écho à cette image de puissance et de prestige.

En effet un long processus d’abandon progressif amorcé dès le 16ème siècle, a conduit après la chute de l’ancien régime, au démantèlement irrémédiable de la forteresse de Rohan.

Seuls de rares vestiges conservés en élévation sont parvenus jusqu’à nous.

L’implantation du site castral a cependant fortement modelé un paysage relativement bien préservé au cœur de Rohan. La topographie du site est particulièrement explicite, avec un relief révélateur d’une occupation castrale : basse cour, haute cour, coteaux et fossés conservés.

Une valorisation de ce paysage comme la mise en œuvre d’un circuit d’interprétation seraient à même de conforter la lisibilité du site fondateur de l’histoire et de l’identité de la commune.
(A l’aube du 3ème millénaire, un paysage fondateur de la cité à réinterpréter et à mettre en valeur).

Vues imaginaires du château de Rohan


Verrière église Saint Gobrien, 1897
Atelier M. Lorin,Chartres


Fresque visible rue Notre Dame
Jacques Renaudin, Jan Michel Daniel - Rohan 2000

 


haut

 

   

Histoire

Des lieux à découvrir

Rohan en chiffres

Tourisme